Les vététistes d’El Mo heureux d’être de retour sur la piste – Sonoma West

L’équipe du Lions club comprend 12 athlètes aux compétences variées

L’équipe de vélo de montagne du club El Molino est de retour en action, l’un des 15 autres sports de lycée activement engagés dans la compétition ce printemps.

Dirigés par l’entraîneur chevronné Mike Warren, les Lions ont lancé la saison 2021 le 11 avril au Good News MTB du domaine Six Sigma de Lower Lake.

Représenté par 10 étudiants athlètes et deux entraîneurs, le contingent de Forestville s’est fait sentir avec plusieurs performances solides.

«Tout le monde a fait un bon effort et a terminé le cours sans problème», a rapporté Warren. «C’était la première course pour trois de nos nouveaux coureurs et aussi la première course depuis mars dernier pour tous les autres.»

Le chef de file des Lions était Blake Macheras, qui a négocié un peloton solide et un parcours accidenté pour s’emparer de la quatrième place parmi les coureurs universitaires.

Jasper Bayless, qui s’est enfui du peloton pour remporter la première place dans la catégorie de course de deuxième année, a également réalisé un grand effort individuel.

Aiden Frayley d’El Mo a également enregistré une performance exceptionnelle dans une deuxième place parmi les garçons de première année.

Les autres membres masculins de l’équipe sont Nathan Schanz, Lucas Drenth, Ian Parsons, Toby Kornfein, Gus Canterbury et Braden Mather.

En outre, la liste de cette année comprend également trois femmes désireuses de concourir et à la recherche d’un défi unique. Ceux-ci incluent Malea Deis, Asa Bush et Sophia Neeley.

«Avoir trois jeunes filles en course est le maximum que nous ayons eu à un moment donné depuis plusieurs années», a noté Warren. «J’en suis très content.»

Contrairement aux saisons précédentes, les équipes ne seront pas en compétition pour les points d’équipe cette année en raison des horaires d’entraînement qui peuvent avoir été modifiés en raison de la pandémie COVID-19.

Les Lions participeront à trois autres courses dans le mois à venir, commençant

avec une course au format contre-la-montre alors que les athlètes courent contre la montre.

«Ce format leur permet d’être socialement distants», a expliqué Warren. «Pas idéal mais c’est quelque chose. Les choses changent, donc nous croiserons les doigts pour revenir bientôt à une course normale. »